Machine Politics: The rise of the internet and a new age of authoritarianism

IMPORTANTE LECTURE — «It’s time to let go of the fantasy that engineers can do our politics for us, and that all we need to do to change the world is to voice our desires in the public forums they build. For much of the twentieth century, Americans on both the left and right believed that the organs of the state were the enemy and that bureaucracy was totalitarian by definition. Our challenge now is to reinvigorate the institutions they rejected and do the long, hard work of turning the truths of our experience into legislation.»

— À lire sur harpers.org/archive/2019/01/machine-politics-facebook-political-polarization/

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.