James McKay, the man who draws the future

« It is very easy to think of the dystopian ideas. It’s almost lazy. Thinking of the good future is actually really hard because you have to vision something that is qualitatively different. Everyone knows what dystopia looks like. It’s also exciting, in a dramatic way. »

— À lire sur www.robhopkins.net/2019/01/07/james-mckay-the-man-who-draws-the-future/

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.