Politique et manipulation de l’opinion publique

Sur son blogue, Sébastien cite aujourd’hui Audrey Filippetti au sujet de la politique:

«Aujourd’hui, il y a quasiment une impossibilité de continuer à faire de la politique si on refuse d’entrer dans un certain jeu de manipulation d’opinions. Alors, on peut le faire pour de bonnes ou de mauvaises de raisons, mais ça devient extrêmement compliqué de refuser de jouer le jeu des réseaux sociaux, des tweets en permanence et des chaines d’infos en continu.»

L’ancienne ministre poursuit en expliquant que devant ce constat, il faudrait donner aux citoyens des outils pour mieux décrypter ce qui relève de l’opinion et des faits.

Mais ne serait-ce pas plus simple de ramener la politique dans le droit chemin et de revaloriser la qualité de la parole publique?

Le texte de Jocelyn Maclure, dans La Presse d’hier, pointait d’ailleurs dans cette direction.

Un commentaire sur “Politique et manipulation de l’opinion publique

  1. Se réjouissant de la (re)naissance d’un échange par blogues interposés, Sébastien attire mon attention sur cette excellente enfilade de tweets:

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.