Des fake news ici?

Les fake news (infox), et autres formes de manipulation de l’opinion publique à l’ère des médias sociaux, n’ont pas pris cette ampleur sans l’aide de personnes qui y trouvent leur intérêt.

Sébastien Provencher porte à notre attention que le journal Le Monde s’est penché sur le sujet:

Des milliardaires américains financent discrètement des campagnes de désinformation en Europe

On aurait tort de penser que ce genre d’influence ne s’exerce pas déjà sur la politique canadienne et québécoise… et qu’elle ne s’exercera pas avec une intensité particulière quand le mouvement indépendantiste reprendra des forces.

On ne peut tout simplement pas penser l’avenir sans intégrer cette variable dans l’équation. Inutile, par exemple, d’envisager un nouveau référendum sans tenir compte de ce problème.

Faire autrement c’est au mieux cultiver une illusion… et plus probablement carrément irresponsable.

P.S. Sébastien me signale qu’une de ces usines à infox, mentionnées dans l’article et financées par ces milliardaires, est canadienne. https://en.wikipedia.org/wiki/The_Rebel_Media

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.